Contactez-nous!

Donnez vos contacts & nous rappelerons demain!

Notre clinique vous offre des options de garantie étendue, une assurance complémentaire pour garantir notre sérieux.
Cliquez ici pour en savoir plus!
Témoignages >>
Contactez-nous!

Clinique D'implantation Dentaire Empire - Hongrie
H-9200 Mosonmagyaróvár, Királyhidai u. 3. (carte)
Téléphone:+36 96 208 208
Gratuit contact:
00 800 / 800 10 800
E-mail: info@implants-dentaires-hongrie.fr

Maladie périodontique

Les maladies périodontiques, telles que gingivites et parodontites, sont de graves infections qui peuvent entraîner la perte d’une dent si elles ne sont pas traitées. Le terme périodontique signifie litéralement "autour de la dent". La maladie périodontique est une infection bactérienne chronique qui touche les gencives ainsi que l’os qui soutient la dent.

Maladie périodontiqueLa maladie périodontique peut toucher une ou plusieurs dents. Elle apparaît lorsque la plaque dentaire (substance collante et incolore qui se dépose continuellement à la surface des dents) provoque l’inflammation des gencives.

Dans la forme la moins grave de la maladie, la gingivite, les gencives rougissent, enflent et saignent facilement. La gêne est généralement minime voire inexistante. La gingivite est souvent la conséquence d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Elle peut être soignée par un dentiste et une bonne hygiène dentaire au quotidien. Si elle n’est pas prise en charge, la gingivite peut se transformer en périodontite. Avec le temps, la plaque peut grandir et se propager sous la gencive. Les toxines produites par la plaque dentaire irritent les gencives. Elles déclenchent une réaction inflammatoire chronique, les tissus et l’os qui soutiennent les dents sont alors décomposés et détruits. Les gencives se désunissent des dents et forment des poches qui s’infectent. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les poches deviennent plus profondes et davantage de tissus sont détruits. Ce processus destructeur s’accompagne souvent de symptômes très légers. AU stade ultime, les dents peuvent se désolidariser et doivent être retirées. 

Gingivite

La gingivite est une inflammation de la gencive, associée ou non à des phénomènes dégénératifs, nécrotiques ou prolifératifs et causée par la plaque bactérienne. La gingivite est une maladie périodontique, c'est-à-dire une maladie touchant le parodonte, les tissus entourant la dent.
Une gencive saine présente un aspect « en peau d'orange », rose pâle, et ne saigne pas au contact. Lors de la gingivite, la gencive devient rouge (toute variation de couleur est signe d'une situation pathologique), lisse et gonflée. Elle saigne facilement, soit lors du brossage, soit parfois même spontanément. On peut observer des poches périodontiques, c'est-à-dire un espace qui se forme entre le haut de la gencive et l'endroit où elle s'attache à l'os.

Périodontite

La périodontite (parodonte: ensemble des tissus de soutien de l'organe dentaire) consiste en une inflammation affectant les tissus qui entourent et soutiennent dents. La périodontite entraîne la perte progressive de l'os alvéolaire autour des dents et peut, par la suite, mener à un desserrement et à la perte de dents si la maladie n'est pas traitée. La périodontite est provoquée par une convergence de bactéries qui adhèrent et se développent sur la surface de la dent, avec une réponse excessivement agressive du système immunitaire contre ces bactéries. La périodontite est très commune aux Etats-Unis avec une prédominance de 30-50% de la population, mais seulement environ 10% sont atteints de formes graves. Un diagnostic de périodontite est établi en inspectant les tissus mous autour des dents avec une sonde ainsi que des radiographies par l'analyse visuelle pour déterminer la quantité de perte d'os autour des dents. Des spécialistes dans le traitement des maladies périodontiques sont connus. Aux Etats-Unis par exemple, Periodontics est une association dentaire américaine contre les maladies périodontiques.

Bien que toutes les différentes formes de périodontites soient provoquées par des infections bactériennes, une variété de facteurs affectent la sévérité de la maladie. Les « facteurs de risque » importants incluent le tabagisme, le diabète, et la "susceptibilité" héréditaire (facteur génétique).

Réponse rapide

Ou remplissez notre formulaire de contact >>